Section de Redon

Budget de la CCPR : Améliorons la qualité de vie…de tous !

Le par

Les demandes sur le niveau des services sont légitimes et doivent être entendues, mais nous souhaitons élargir le débat. La situation financière de la CCPR est tendue, à cause de la baisse des dotations de l'Etat, mais aussi suite à la baisse des recettes locales consécutives à la fermeture d'entreprises en 2015. Cela montre le lien direct entre la santé de l'économie locale et l'offre de services à la population. Certains acceptent le déclin comme une fatalité et proposent de répartir la pénurie d'une autre façon. Nous pensons au contraire que c'est l'occasion pour la CCPR d'opter résolument à l'avenir pour une économie productive vigoureuse, plutôt que de s'en tenir à une

La nouvelle carte intercommunale doit se construire pour et avec les citoyens !

Le par

La loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) promulguée le 7 aout dernier fixe le seuil minimal des intercommunalités à 15 000 habitants. De nouvelles cartes intercommunales doivent être arrêtées avant le 31 mars 2016. Ainsi les communautés de communes du Pays de La Gacilly (11 000 habitants) et du Pays du Grand Fougeray (5 000 habitants) ne peuvent rester seules. Il appartient aux communes de ces intercommunalités de décider du choix de leur nouvelle intercommunalité. Nous souhaitons que la communauté de communes du Pays de Redon accueille ces communes afin de constituer un pôle d’équilibre entre les métropoles de Rennes et de

« Un projet qui limite la représentation des redonnais »

Le par

La section du Parti Socialiste de Redon a souhaité réagir suite à un article paru dans Ouest France mardi 19 mars. "Dans le cadre de l’élargissement de la CCPR à 30 communes avec l’accueil des 6 nouvelles communes venant de la communauté de Pipriac, le conseil communautaire a arrêté hier soir une nouvelle répartition des délégués au Conseil Communautaire portant le nombre de 54 délégués actuellement à 63 dans la CCPR élargie. Or, contrairement, à ce qui a été écrit dans l’article de ce mardi 19 mars, Redon aura un délégué de moins dans cette nouvelle répartition puisque le nombre de délégués de Redon passera de 9 délégués à

Les derniers contenus multimédias