Section de Redon

Quelles priorités pour la gare de Redon ?

Le par

Dans l'édition de Ouest-France du mercredi 17 juin divers associations, dont celle d’Emile Granville, adjoint au Maire de Redon et délégué à l’urbanisme, lancent une offensive contre la future signalétique de la gare de Redon. L’inscription en breton apparaitrait en effet en trop petits caractères. On ne peut que regretter que M. Granville n’ait pas mis la même énergie à défendre le buffet de la gare, fermé en 2012, alors qu’il faisait déjà partie de l’équipe municipale. Cette décision de la SNCF a eu des conséquences bien plus dommageables sur le quotidien des redonnais et l’image de la ville. Il est également regrettable de constater qu’alors que les élus et les citoyens

Les derniers contenus multimédias